Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Covid-19 - Reprise de l'activité sportive le 11, mais...

 

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

La ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.

Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.

Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
    Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
    Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

 

D'ici là, restez chez vous, bougez chez vous...

COVID-19

Vous le savez l’épidémie de COVID-19, fait l’objet de mesures nationales précisées par le Président de la République, Emmanuel MACRON le 12 mars 2020.

Face à cette situation et pour limiter la propagation du virus, nous devons faire preuve de responsabilité et de solidarité. C’est la raison pour laquelle La fédération française EPGV suspend toutes les activités sportives ou récréatives (tous milieux et tous publics) organisées par les associations EPGV jusqu’au 31 mars. Ces recommandations sont susceptibles d’être prolongées au-delà du 31 mars en fonction de l’évolution de la situation.

Prenez soin de vous

Info du 14 mars 2020 venant CHU de Toulouse. 

"Les cas Positifs au COVID-19 sont en train d'exploser. Les cas les plus graves recensés sont des jeunes sans pathologie sous-jacente. Ils ont tous consommés des anti-inflammatoires au début des symptômes ont un impact fort sur les récepteurs qui sont la porte d'entrée du COVID-19. ils conduisent rapidement à une à une insuffisance rénale et pulmonaire sévère. A éviter : advil, nurofen, ketoprofene, profenid, Voltarene" Pr Alvarez.

 

attestation de sortie 26/03/2020
Guide des parents confinés

Solidarité

Dans les circonstances exceptionnelles que vous vivons et qui affectent nombre de nos concitoyens, notre Fédération entend se mobiliser au-delà de ses missions traditionnelles et relayer partout les messages de solidarité et d’entraide lancés par le mouvement associatif ou les pouvoirs publics.

Une plateforme en ligne https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/ a ainsi été ouverte le 22 mars pour recenser les bénévoles désireux d’aider.

Toutes les personnes âgées de moins de 70 ans peuvent se porter volontaires. Quatre missions principales sont proposées :

  • L’aide alimentaire et d’urgence

  • La garde exceptionnelle d’enfants pour les soignants ou structures de l’Aide sociale à l’enfance.

  • Garder le lien avec les personnes fragiles isolées en maintenant le lien par téléphone, visioconférence ou e-mails, comme les personnes âgées, les malades ou les personnes en situation de handicap.

  • Se montrer solidaire avec ses voisins

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus